Conseils pour bien choisir son vélo électrique. 

 

Comment choisir son scooter électrique | Mobilect

Bien choisir un vélo et encore plus un vélo à assistance électrique n’est pas chose facile. Il existe de nombreux critères et les différences de prix sont telles, qu’elles peuvent dérouter plus d’un cycliste !

On parle de façons impropres de vélos électriques, mais il s’agit bien de vélos à assistance électrique (VAE) car le moteur n’est là que pour vous assister, ce n’est pas un scooter qui fonctionne même si vous ne pédalez pas. Cependant, dans le langage commun, le vélo électrique est tellement utilisé, que nous l’emploierons de temps en temps dans ce site internet.

 

Toujours partir de votre usage

Comme pour chaque véhicule, pour bien choisir son vélo à assistance électrique il faut avant tout partir de son usage.

Voici quelques questions essentielles à se poser :

  • Est-ce que mon vélo électrique (VAE) devra être transporté souvent, en voiture, en transport en commun, en camping-car par exemple ? 
  • Quel type de trajet ? Moins de 3 km, en ville ? En campagne ? Sur pistes cyclables ? Sur les chemins de VTT ? Sur route ? En montagne ? Sur le plat ?
  • Quelle est la fréquence de mon usage ? Vais-je me servir de mon vélo électrique (VAE) occasionnellement ? Ou tous les jours ? Par tous les temps ? Le jour ou la nuit ?
  • Quels sont les critères les plus importants à mes yeux, le confort ? la sportivité ? la sécurité ? l’autonomie ?

Afin de vous aider à bien choisir votre vélo à assistance électrique (VAE), nos conseillers Mobilect étudieront toutes ces questions dans nos magasins de Saint-Malo et de Rennes.

Les usages d'un scooter électrique | Mobilect

 

Réglementation des scooters électriques | Mobilect

Connaître la règlementation 

Pratiquement tous les vélos à assistance électriques (VAE) sont bridés à 25 km/h, c’est-à-dire qu’au-delà de cette vitesse, l’assistance se coupe et vous ne pouvez plus compter que sur la force de vos jambes pour aller plus vite. Le législateur a imposé cette règlementation pour des raisons de sécurité.

Il existe cependant des vélos électriques non bridé à 25 km/h (speed bike), qui peuvent atteindre la vitesse de 45 km/h avant d’être bridés.

Pour les speed bike, le port du casque, l’assurance et la plaque d’immatriculation sont obligatoires. Ces vélos, comme le Matra I-STEP TOUR XT S ou le MATRA I SPEED RACE D11 S  sont par ailleurs à réserver aux cyclistes avertis, sur route comme sur les chemins, ils ne sont pas à mettre entre toutes les mains.

 

Pensez au SAV 

Nous le voyons dans notre atelier de réparation, de nombreux vélos électriques (VAE) n’offrent pas la qualité et les garanties suffisantes pour avoir une utilisation durable, et beaucoup de clients de marques « exotiques » se tournent vers nous pour les réparations quand elles sont possibles.

Chez MOBILECT, nous avons fait le choix de privilégier des vélos à assistance électriques (VAE) français avec les marques Easybike, Matra, Solex, Moustache, Allemands avec Kalkhoff ou Italiens avec Askoll. Rien que du français ou de l’Européen pour une meilleure qualité mais surtout pour un accès plus facile et plus rapide aux pièces en cas de réparation nécessaire.

Dans le vélo électrique comme dans bien d’autres domaines, il n’y a pas de miracle et le prix faible est synonyme de moins bonne qualité, d’un moins bon service après-vente et de marques qui parfois n’existent que le temps d’une promo, avant de disparaître emmenant avec elles, la garantie des acheteurs.

 

Quels sont les critères techniques pour bien choisir son scooter électrique ?

SAV de votre scoter électrique | Mobilect

Le poids :

C’est une crainte un peu paradoxale des clients débutants le vélo électrique (VAE) car le poids n’est pas vraiment un critère de choix pour plusieurs raisons :

-        Parce qu’avec l’assistance, la réactivité du vélo est souvent bien suffisante quel que soit son poids.

-        Parce que la plupart des vélos à assistance électrique font quasiment le même poids, compris entre 21 et 23 kilos.

-        Parce que, sauf, si vous avez à le porter régulièrement, le poids n’est pas un souci.

A noter que si vous avez à porter régulièrement votre vélo, des solutions de vélos pliants existent et nous avons le plaisir de commercialiser le plus maniable et le plus léger du marché avec le EOVOLT qui ne fait que 14 kilos.

L’autonomie :

Là encore c’est une question récurrente qui obsède les débutants. Mais, sachant que la plupart des vélos que nous commercialisons ont une autonomie réelle de plus de 70 km, est-ce que vraiment c’est un critère, sachant que la plupart des utilisateurs ne dépasseront pas les 25 kilomètres entre chaque recharge ? Si néanmoins c’est le cas, il existe des vélos électriques (VAE) avec des batteries de capacité importante pouvant atteindre les 150 km à 200 km d’autonomie en utilisation « normale ».

Enfin, concernant l’autonomie, il faut noter qu’un vélo à assistance électrique (VAE) reste un vélo, doté de vitesses, et que l’apport du moteur ne doit pas engendrer l’absence de passage des rapports, sous peine de voir non seulement son autonomie baisser, mais en plus son moteur s’user prématurément.

Néanmoins, pour ceux qui seraient réfractaires au passage de vitesse, des solutions techniques existent comme c’est le cas sur le vélo STARWAY qui est entièrement automatique.

L’autonomie dépend de la batterie (unité en kWh) mais aussi de la performance du moteur. Ainsi, on voit des vélos électriques (VAE) avec des batteries à très forte puissance, mais avec des moteurs à faible rendement, qui au final n’offrent pas une autonomie très grande.

Le freinage :

Le freinage est très important sur un vélo, pour des raisons de sécurité notamment. Un vélo de 22 kilos + votre poids lancé à 30 km/h dans une descente doit disposer d’un bon freinage, c’est essentiel et là encore, certaines marques l’ont oubliée.

Comme sur tous les vélos, il existe 3 types principaux de freinage :

-        Les freins à disques.

-        Les freins à patins mécaniques.

-        Les freins à patins hydrauliques.

Pour aller droit au but, les freins à disques offrent non seulement un meilleur freinage, mais en plus ils demandent moins de maintenance que les freins à patins.

A noter que la récupération d’énergie par le moteur et la batterie au freinage n’existe pas encore sur les vélos électriques (VAE), et pour cause, il s’agit de vélos à assistance électrique et pas de moteurs qui entrainent les routes systématiquement comme c’est le cas pour les trottinettes, les scooters ou les voitures électriques.

La position du moteur : 

 

Elle parait anodine et pourtant elle ne l’est pas. Si vous regardez les coureurs cyclistes, vous verrez qu’ils sont assis sur leur selle, et les bras avant son fléchis et souples. Cette position a des raisons aérodynamique mais surtout, elle cherche à mettre le poids sur la roue arrière pour alléger le plus possible la roue avant. Cela rend le pédalage plus facile et permet une meilleure adhérence.

 

Le moteur à l’avant :

Pour le moteur c’est un peu la même chose, le moteur à l’avant met le poids sur l’avant et donc engendre des risques d’adhérence moindre. De plus, le capteur de puissance étant décalé du pédalier, les moteurs à l’avant engendrent souvent un effet booste à l’accélération, ce qui n’est pas toujours agréable en ville ou sur route mouillée. Le moteur à l’avant est donc à privilégier sur route sèche, principalement urbaine et avec des cyclistes relativement à l’aise sur leur vélo.

 

Le moteur à l’arrière :

Cette fois-ci le poids est concentré sur l’arrière. C’est mieux et ça offre une meilleure adhérence. Ce type de moteur convient à des utilisations occasionnelles, sur route comme sur les chemins de campagne. Il est cependant moins économe que le moteur central et, avec son capteur décalé du pédalier, offre des à-coups plus présents que sur le moteur central.

 

Le moteur central :

Il est situé directement sur le pédalier, et très proche du centre de gravité de votre vélo. Le poids ainsi réparti offrira une meilleure stabilité. De plus, grâce à son capteur de puissance directement sur le pédalier, l’accélération est très progressive et le cycliste ne se rend pas du tout compte de la présence du moteur. Un moteur central permet à l’utilisateur d’un vélo électrique (VAE), de pédaler comme sur le plat, quel que soit la nature de la pente.

 

La puissance du moteur : 

Ce critère dépend directement du type d’utilisation souhaitée, mais aussi de votre poids. Si les moteurs ont souvent une puissance de 250 w pour 36 V (nous déconseillons moins), le couple peut lui changer. De manière générale et sachant que la vitesse est de toutes façons bridée à 25 km/h, la puissance du moteur a peu d’importance en usage normal.

Pour ceux par contre qui ont une utilisation régulière en pente, en montagne ou pour la pratique du Vélo Tout Terrain,  il faudra alors regarder ce critère avec attention.

 

Un essai est indispensable avant d’acheter un vélo électrique

Sur tous les véhicules électriques mais particulièrement sur les vélos électriques (VAE), un essai est obligatoire pour pouvoir choisir correctement. Ce n’est vraiment pas le type de produit qu’il faut acheter sur internet sans l’essayer.

Selon votre morphologie (taille, poids, largeur des épaules, grandeur des pieds), un vélo peut ne pas du tout convenir alors qu’il avait tout pour plaire sur internet. Par ailleurs, la position de conduite est vraiment une affaire de goût, certains préféreront être très droits, alors que d’autres plus couchés. C’est pourquoi les fabricants produisent une énorme diversité de cadres qu’il convient d’essayer avant d’acheter.

 

 Afin de satisfaire nos clients, nous faisons en sorte d’assurer l’essai gratuit de nos véhicules dans nos magasins. De plus, il est possible de louer un vélo électrique (VAE) une journée et plus, afin de se faire une idée précise de son usage et accessoirement, de se faire de belles balades !

 

Par ailleurs, lors de l’achat de votre vélo, nous effectuerons avec vous, et dans la plus grande précision, tous les réglages pour une position de conduite optimale.

Essai scooter électrique | Mobilect
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris